Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L'approche des Présidentielles américano-françaises nous conduit à mettre en vedette un article rafraîchi en 2016. Nous avions déjà publié une statistique sur les présidents et hommes politiques et leurs progressions lors de l'élection dans une étude en 1988. Ici, une petite récréation pour se changer les idées. Enfin, divertissement savant quand même...

 U.S. Presidents and Astrology

Nous possédons la date de naissance des 44 Présidents américains et cela nous donne un total de 308 positions pour les astres visibles ou 352 en considérant Cérès qui est une planète et qui, en outre, montre des variations dans le même sens que les astres visibles, les sept astres dits traditionnels.

C'est suffisant pour avoir une approche des positions astrales en astrologie sidérale. Voici comment se sont répartis ces astres à la naissance des individus (très) intéressés.

Positions globales des astres de nativité.

U.S. Presidents. Graphics

graphic founded on all positions in natal charts from Sun to Saturn.

Le graphique nous montre une sorte de croix esquissée en axes 11-25 et 4-18 au carré de celui-ci. Ce sera plus net sur le graphe global.

Le problème c'est la pointe en secteur 11 qui pointe vers... Aucune étoile car à cet endroit là nous sommes au sortir de la Voie Lactée et de ses étoiles concentrées sur quelques degrés, Sirius, Alpha et Bêta Gémeaux, Procyon, etc.

Il y a bien  la constellation de l'Écrevisse qui fut autrefois accordée au sommet du Monde et à Jupiter, le Maître des Cieux, mais ce serait faire trop plaisir aux Américains qui estiment - pour cette raison en partie - que tel est bien le signe (et non la constellation) qui dicte leur destinée. Ils sont dans l'erreur, le 'signe', à supposer qu'il existe, du Crabe se situe en fait sur les Gémeaux sidéraux et il y a donc un signe d'écart entre constellation et signe, en sidéral ils se trompent de 30 degrés.

Les Douze Signes du Zodiaque Astrologique ne nous aident d'ailleurs pas car si l'écart moyen est négligeable entre positions astrologiques et positions astronomiques en norme j2000.0 pour ces naissances resserrées dans le temps, le décalage des pointes statistiques avec le début supposé d'un 'signe' hypothétique est de 10 degrés comme l'indique la figure et il n'y a pas de regroupement visible de deux ou trois secteurs de trente degrés.

Par contre, si nous laissons de côté cette pointe vers l'Écrevisse pour tenir compte du carré visible, nous voyons que d'un côté nous avons Alpha  Bouvier, le pôle Nord Galactique et de l'autre la Polaire, le pôle Nord terrestre.

Les Américains seraient-ils réellement les Maîtres de l'Univers ?

Ce n'est évidemment qu'une plaisanterie, il faut étudier quels astres provoquent cette montée et c'est assez normalement Mars qui s'y trouve comme le veut l'astronomie mais Mercure est assez perturbé pour cette population, beaucoup plus que le Soleil qui reste assez sage. De toute façon, ils n'ont pas l'Apex qui se situerait vers la Lyre quoique, ainsi positionnés, leurs astres de nativité l'ont en ligne de mire...

Mais, revenant à cet article en ce dimanche, il nous paraît intéressant de nous pencher tout de suite sur les Présidents français.

Continuons cette amusette avec nos élus. Ils ne sont que 24, soit 168 positions globalisées, de quoi se faire une petite idée.

Voici le graphe des sept astres visibles à la naissance de ces derniers.

Graphe des Présidents Français.

Graphe Présidents Français

Nos Présidents ont aussi quelques positions vers la constellation voulue, mais il y a une pointe saugrenue vers Sirius qui peut être la résultante de la désertion accentuée des secteurs qui précèdent (Taureau sidéral et Aldebaran) et celle du secteur 25 est plus accentuée - et encore plus si nous incorporions Cérès - mais ce secteur 25 peut correspondre à Alpha Paon... Tiens, le paon... Celui qui fait la roue pour paraitre plus grand.

Les Présidents français possèdent peu d'astres dans les constellations dites Royales, Taureau, Lion, Scorpion et Verseau, ce qui doit être une vengeance céleste de notre bon Louis XVI.

 Plus intéressante est la distribution Lune-Soleil, en Jours ou Maisons Lunaires.

Graphe des jours de la Lune - Présidents USA.

 Graphe Présidents USA Lune

 La Lune progresse depuis la conjonction ou 1 selon ses phases et le sens de la numérotation. Donc 1 vaut le premier jour lunaire de 25 heures, 2 c'est e deuxième jour lunaire, 8, c'est le premier quartier, etc.

Malgré le petit nombre de cas, nous voyons que ces présidents évitent les aspects cardinaux que la Lune peut faire au Soleil. Ici, le carré devient une étoile, très nette avec ses quatre pointes situées avant l'aspect au Soleil ou 'phases' lunaires.

Elle s'accumule avant le carré (8), l'opposition (15), le carré droit de 270 degrés (22) et, si l'on néglige le débordement sur les premières heures de la Nouvelle Lune, assez favorisées par la courbe des naissances en fonction du cycle lunaire, avant la conjonction qui ouvre sur un désert de 2 à 7.

Ils ne sont donc pas très rêveurs si on prend les mythes populaires, disons pas très 'Lunaires'.

Ajouté le 14 août 2016. Diantre ! Mais vous êtes des milliers à lire cet article. Alors, derniers développements.

Dans notre livre sur les 28 astérismes et jours de la Lune, nous étudions le premier carré, déserté ici, ou première semaine lunaire. C'est une phase qui correspond à plus de religiosité, entre autres choses. Déjà peu lunaires ou rêveurs, ils sont donc plutôt athées nos Maîtres.

De même l'approche par constats via l'étude de notices biographiques dénote que l'absence d'étoiles importantes, par aspects ou positions, diminue le tonus psychologique d'un individu et dès lors nous comprenons que ces Présidents de démocraties doivent avoir cette particularité, l'absence de trop de fermeté qui effraierait les électeurs, ce qui expliquerait la présence anormale de la zone de l'Écrevisse, vide d'étoiles dans leurs positions astronomiques natales.

FIN de l'addition 14/08.

Graphique global des Présidents démocratiques.

Le lecteur voudra certainement s'amuser à additionner les positions des deux distributions présidentielles, celle de Américains et celle des Français..

Les voici. Nous frisons les 500 positions indépendantes pour deux systèmes présidentiels et démocratiques ou jugés tels selon nos critères.

Ce nombre approche de la fiabilité statistique.

On constate sur cette figure plus précise que la constellation du Taureau sidéral est assez désertée, ce 'creux' statistique étant aussi significatif que le 'plus' en secteur 11. Nos Chefs d'État ne sont donc pas très vénusiens...

La croix 11-25 sur 4-18 est plus stable et la désertion de la montée en déclinaison et du printemps devient plus nette, le graphe est déporté sur la droite. (*) 

Graphe Presidents US-FR

Graphe des sept astres visibles, sidéral-équatorial, Présidents FR-US.

// 06-07/09/2014

* Nous avons vu sur un autre site une personne qui fait de même et se désole de ne pas trouver le Bélier alors qu'elle cherche le Bélier. Nous avions déjà publié une étude mais sur 578 cas (4046 positions) en 1988 et écrivions en conclusion 'le Bélier n'est pas le signe des chefs mais des indépendants désireux de vivre'. ISBN 2732806153 p. 21. En outre, cette distribution d'astres des Présidents ne correspond pas à la courbe des naissances 'générales'.

Voici ce graphique de 1988 en zodiacal astrologique. A l'époque nous n'avions pas encore découvert le rôle des étoiles et tout ce travail fut fait pour rien.

Graphe Bélier 578 Chefs d''état

 Graphique 'astrologique' (signes du Zodiaque) de 578 Chefs d'États. Pour comparaison.

Attention. Il s'agit de positions en longitude astrologique, donc approximatives par rapport au sidéral équatorial. On voit toutefois le même déport avec évitement du printemps et il ne s'agit ici que du Soleil natal, vers la zone été-automne.

On constate surtout qu'il est rigoureusement impossible de faire quoi que ce soit sans astronomie et sans positions sidérales vraies, la platitude navrante de ce graphe avec les 12 signes du Zodiaque astrologique est à l'image de cette approche. Or il s'agit bien de 578 vrais Chefs d'États car les dictateurs, usurpateurs ou généraux d'un Coup d'état furent exclus de la liste.

Source : Rulers and Governments of the Word VIII de Berthod Spuler. N = 578, M = 48.16 et ET = 6.7. chiffres: 54, 39, 43, 42, 45, 59, 54, 54, 57, 43, 44, 44.

Tous les Chefs d'État (Monde) entre 1930 et 1975.

 Vedette 4410



Soutenez notre travail s'il vous plaît.

Écrit '2014-09-06 15:08:03 Modifié 2017-02-22 17:52:31' Publié 2014-09-06 16:02:36 - Visites juin 2017 : 6875 (perte du serveur ensuite)



Copyright Guy Michel Arend - Uranologie 2017 2018 - nusquam credere semper quaerere - Merci de votre visite. Licence CC 3.0