Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Nous donnons ici, ce texte ayant été quelque peu manipulé sur Internet, le passage issu du Livre Admirable, renfermant des prophéties, des Révélations, ... Qui semble décrire des siècles à l'avance, avec une incroyable précision des régions, Daesh ou l'État Islamique.

C'est exact que l'on peut y voir les islamistes, mais c'est mal connaître le langage prophétique. Et puis il y a deux temps dont celui de l'Empire Ottoman, à ne pas négliger.

Brève Introduction.

L'auteur du texte nous repasse, à sa manière, l'histoire biblique puis enchaîne, après deux temps, sur la Prophétie. Nous prenons juste ces deux temps qui sont nos deux premières lignes.

Cet écrit serait de vers 1519 soit peu avant l'époque de François Premier et serait propagé au 18ème. Donc, ce fut écrit vers 1700-1799 au plus tard.

Attention, c'est de la Prophétie, les lieux, religions ou autres sont des symboles, pas des vérités liées au temps et à l'espace.

Certains y voient des Islamistes, mais nous pouvons évidemment voir dans les uns et les autres ce que nous voulons voir.

  • On accorde, dans le sens faire correspondre, l'Empire Romain à l'Occident, et même à l'Europe lors du moyen âge. Lorsqu'il est question aussi de la Grèce, alors l'Europe est associée à la Grèce et les USA à l'Empire Romain.

  • Pour les mots Ismaël ou Musulmans, ceux-ci sont accordés à l'époque (de part des Occidentaux) aux impies, athées et profanes (dont les scientifiques scientistes), et à toute pensée intellectuelle ou spirituelle 'opposée'. L'auteur associe Ismaël aux Carthaginois (expédition des éléphants de Hannibal où sa ruse fut déjouée pour rappel), cet auteur précise que ceux-ci venaient de l'Inde ce qui est assez exact, les Hymiaro-puniques débarquent vers le Sud de la Mésopotamie, et il situe cet épisode des guerres puniques -246 -146 au cinquième millénaire (voir (1) et l'article Le Septième millénaire ou le Soleil Noir.)  Lien supprimé, site en reconstruction.

  • Pour les Israël, ce sont les élus, les hommes dignes du Paradis, donc les bons, avec la bonne pensée, qui respectent l'Ordre et la Loi, bref sont jugés neutres sur la Balance du Dernier Dieu, Rabbi Alumin, Maître du Jugement droit et donc Dernier et de la rétribution des âmes après (votre vie) votre décès.

  • Les mots déserts, et d'autres comme enfants, ont souvent un symbolisme en rapport avec la Foi, le bon comportement face aux Lois de l'Univers, de la Vie, de ce qui résulte des œuvres.

Texte.

(...) Ainsi Dieu délivra les fils d'Israël de l'esclavage des enfants d'Ismaël (Musulmans).

Attention. Dans la pensée prophétique, c'est symbolique. Donc les 'Bons' c'est Israël et les 'Pas Bons', c'est Ismaël.

Ceux-ci renouvelleront leur entreprise, ils détruiront la terre, envahiront le globe du Levant à l'Occident, du Midi au Nord. Leur joug pèsera avec force sur la tête des peuples.

Il n'y aura pas une nation, pas un royaume qui puisse lutter contre eux, jusqu'à l'accomplissement des temps.

Alors, seulement, ils seront vaincus par les chrétiens : et l'Empire Romain (L'Europe et par extension l'Occident), à son tour, subjuguera les enfants d'Ismaël. L'Empire Romain (L'Europe) dominera fièrement au-dessus de toutes les nations, lorsqu'il aura brisé ces profanes (ici suivent quelques victoires remportées par la Rome antique autrefois puis...).

Alors les fils d'Ismaël, quittant de nouveau leurs déserts, tiendront, seuls, tête à l'empire romain, c'est ce qu'entend l'Écriture par "Les bras australiens" dont a parlé Daniel, prévoyant ces événements.

Cette nouvelle invasion des Ismaélites sera un châtiment sans mesure et sans merci. Le Seigneur livrera toutes les nations dans leurs mains à cause des transgressions que nous avons commises contre ses Lois.

C'est pourquoi Dieu nous a livrés au bras de ces barbares, parce que nous avons oublié ses préceptes divins. Car les chrétiens se livreront à une foule d'actes illicites et se souilleront des turpitudes les plus infâmes, c'est pour cela que le Seigneur les a livrés dans les mains des Sarrasins (Sarrasins, à l'origine, désigne les peuples de l'Arabie Saoudite).

* Turpitudes, à ces époques, signifie homosexualité et refus d'enfant.

La Cappadoce (Turquie), la Licilie (nous supposons Sicile), la terre de Syrie, en proie à la dévastation, deviendront un désert, leurs habitants seront traînés en captivité, d'autres périront par le glaive.

Le massacre et la captivité attendent la Grèce.

L'Afrique sera désolée, les Égyptiens, les Orientaux et l'Asie deviendront tributaires d'or et d'argent.

L'Espagne périra par le glaive.

La France, l'Allemagne et la Gothie (pays de l'Est ?), dévorés de mille fléaux, se verront enlever une foule de leurs habitants.

Les Romains seront tués ou mis en fuite, et poursuivant leurs ennemis jusque dans les îles de la mer, les fils d'Ismaël envahiront à la fois le Nord et l'Orient, le Midi et l'Occident.

Jérusalem regorgera des captifs de toutes nations qui seront sous leur joug, et leurs tributaires.

Tous les trésors et les ornements des églises, soit en or, soit en argent, soit en pierres précieuses deviendront leur propriété : la désolation sera grande, les églises incendiées, et les dépouilles des fidèles jetées là où nul ne se trouvera pour les ensevelir.

Le chemin des Sarrasins s'étendra de la mer à la mer : et pour les pays, plus de routes, leur seule voie s’appellera la voie des douleurs, que parcourront avec la même affliction, en gémissant, également, pauvres et riches. Ainsi toute la terre sera livrée aux enfants d'Ismaël (...) et beaucoup de cités seront désolées (..).

On les verra passer au fil de l'épée même les femmes enceintes, et immoler les prêtres dans le sanctuaire. Ils profaneront les églises en y cohabitant avec des femmes, et ils se revêtiront, eux et leurs épouses, des ornements sacrés (...).

Bien, en rappelant qu'il faut y voir les symboles de l'impiété et de la Foi, de l'ami et de l'ennemi, notre auteur a visiblement épuisé tout son répertoire.

Mais il reprend courage et, cette fois, aperçoit la Lumière et la miséricorde divine.

Il surgira de la Gaule un peuple de chrétiens qui leur livrera bataille, les percera avec le glaive, emmènera leurs femmes captives et massacrera leurs enfants.

Ce qui nous rassure. Continuons.

A leur tour les enfants d'Ismaël rencontreront et le Glaive et la tribulation (deux attributs de Mars).

Et le Seigneur leur rendra le mal qu'ils auront fait dans une proportion sept fois plus grande. Le Seigneur les livrera au bras des Chrétiens dont l'empire sera élevé au-dessus de tous les empires. Le joug que les chrétiens leur imposeront sera dur, et ceux qui resteront seront esclaves. La terre, naguère désolée par eux, sera pacifiée. Les prisonniers qu'ils avaient fait reverront leur patrie et la population croitra et se multipliera.

Ce sera alors la Paix sur terre, une Paix comme il n'y en a jamais eu, comme il n'y en aura jamais, le bonheur et l'allégresse seront partout mais...

Mais il ne faut pas se tromper, nous sommes au sortir de la guerre dont parle Nostradamus avec la secte berbère fera (ou sera) du tout des latins grandement affligée et déchassée. Et, pour Nostra, c'est la terrifiante venue de l'Antéchrist.

Au milieu de ce calme, il sortira tout à coup du Nord avec Gog et Magog une nation qui fera trembler tout l'Univers.

Tous les hommes épouvantés se cacheront dans les monts, dans les rochers pour fuir leur présence.

Ils ne sont pas de la race de Japheth (pour l'auteur, le Nord jusqu'à l'Océan biblique, soit de Mésopotamie au Maghreb, ennemis des Chams (En Arabe, Chams signifie Soleil soit La Lumière ou Al Nur, l'équilibre, l'équité).

Fléau du Nord, ils dévoreront la chair humaine et les serpents, les femmes et les petits enfants. Nul ne pourra leur tenir tête. Sept ans après, quand ils auront pris la ville de Josèphe (Jérusalem sans doute ou symbole) le Seigneur enverra contre eux un de ses princes, et, dans un seul moment, les frappera du Feu de la Foudre.

L'empereur de Grèce viendra et règnera à Jérusalem sept années.

C'est alors qu'apparaîtra l'enfant de la perdition, l'Antéchrist.

Il naîtra dans le Lorozain, sera élevé à Beithsaïda et règnera dans le Capharnaüm (...).

Malheur à toi, si ton exaltation monte jusqu'au ciel, tu descendras jusqu'en enfer.

Ensuite, le Roi des Romains et des Grecs montera à Golgotha (..). le Roi des Romains ôtera sa couronne, puis la posera sur la tête du Christ, élèvera ses mains au Ciel, et rendra son âme au Seigneur, le roi des chrétiens.

Alors apparaîtra dans le Ciel le signe de la Croix, l'enfant de la perdition viendra à son tour, pensant qu'il est Dieu.

Il fera sur la terre mille prodiges.

Par lui les aveugles verront, les sourds entendront, les boiteux marcheront, les morts ressusciteront tellement que , s'il est possible, les élus eux-mêmes seront trompés.

Certains commentateurs pensent qu'il s'agit ici des triomphes de la science, l'antéchrist étant, dès lors, notre civilisation athée.

Il entrera à Jérusalem et s'assoira dans le temple, comme s'il était le fils de Dieu, et son cœur, enivré d'orgueil, oubliera qu'il est d'un homme et d'une femme issus de la tribu de Dan. Trompeur et faux, il séduira par ses prestiges beaucoup de crédules.

Alors Dieu enverra deux de ses plus fidèles Serviteurs, Enoch et Élie (écrit Hélie, comme le Soleil), conservés pour lui servir de témoignage contre son ennemi.

Ces Envoyés confondent l'imposture de l'Antéchrist, qui, fou de rage en voyant les Conversions et ceux qui préfèrent mourir pour le Christ, ordonnera la mort de tous les saints de Dieu et des croyants, et alors...

Alors viendra le Fils de Dieu en personne, porté par les nuages célestes, environné de légions d'anges et de gloire céleste. Aussitôt ils mettront à mort l'Antéchrist, la bête, l'ennemi, le séducteur.

C'est à ce moment que, comme pour E. Cayce (le Prophète américain), il y a jugement et séparation. Remarquons le caractère céleste sinon "OVNI" de cette intervention.(2)

Les justes seront séparés des impies. Les Justes, radieux comme le Soleil, suivront l'agneau de Vie et le Roi du Ciel, dont l'éclat sera toujours visible, et en la société de qui ils demeureront à toujours. Les impies descendront dans l'enfer avec la bête.

Dernier point. L'édition originale semble bien être du latin, et cette version française manque parfois de fidélité. S'il y a demande, nous retraduirons.

(1) Ces Hymiards ou Hommes Rouges (HMR = Rouge en langue ancienne) qui connaissaient l'art de la navigation et de la construction, donnèrent leur nom à la Mer Rouge. Ils connaissaient les îles vers l'Amérique actuelle selon les Romains et tout porte à croire qu'il s'agit et des enfants de Bélial des textes judaïques  - et des ennemis des Grecs dont parle le Prêtre à Platon - plus les écrits de Qumram. Les Hymiards, après la Chute de Carthage, fusionnèrent avec les Arabes vers 535.

(2) Dans cette optique extra-terrestre, céleste et, pour la petite histoire, on voit mal l'Antéchrist naître au pôle Nord avec des sujets en nombre sortis de nulle part, mais un autre auteur en 1548 nous dit que les Incubes et Succubes, esprits mâles et femelle prenant l'apparence, concrète, humaine, sont ces dieux qui engendrèrent les Géants de la Bible. Il nous dit que l'Antéchrist naîtra de ces incubes qui mangent de la chair humaine. Le prophète américain semble lui aussi parler de guerre autant céleste que terrestre.


Copyright Guy Michel Arend - Uranologie 2017 2018 - nusquam credere semper quaerere - Merci de votre visite. Licence CC 3.0

Créé 2016-09-20 09:45:10 Modifié 2017-02-22 18:25:06 Publié 2016-09-20 09:54:03 La prophétie sur les Islamistes texte original intégral - Visites juin 2017 501