Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Hippocrate ou Tempéraments Hippocratiques.  Le Flegmatique.

 Nos études sur les tempéraments semblent recevoir beaucoup plus de visites que nos études et publications en chronobiologie individuelle. Depuis 2013, nous avons publié la méthodologie et les tempéraments ou Archétypes Universels Expérimentaux, fondés sur la réalité de vies vécues et l'approche critique des intuitions hippocratiques.

Voici la suite des tempéraments avancés par Hippocrate, le Flegme ou flegmatique et le verdict statistique de l'étude.

N.B. Le lecteur trouvera  la méthode et 5 types sous l'onglet librairie.

Bien qu'ils soient orientés pour la sélection et donc les D.R.H., ces livres restent un formidable outil de connaissance pour tous ceux qui ont des activités impliquant un fort relationnel, comme les gérants de lieux ouverts au public, virtuels ou réels.

Rappel de l'approche expérimentale

 Nous ne donnerons donc pas le 'tempérament' hippocratique supposé car celui-ci, comme démontré dans l'ouvrage, est inexistant selon l'approche expérimentale, on ne trouve en effet aucune notice biographique reprenant ne fut-ce que trois des traits liés à ce 'tempérament' supposé, ces traits s'excluant visiblement les uns des autres chez l'homme : c'est de l'astrologie.

Nous avons décrit par la méthode des ensembles de véritables tempéraments fondés sur un constat expérimental avec des résultats plus que troublants sur les rapprochements de comportements, soit des mots ou 'qualificatifs' associés à une tendance précise et dominante dans la psychologie de l'Humanité.

Ces ensembles montrent par ailleurs une liaison entre circonstances de vie (divorce, veuvage) et de mort (âge, type de mort) et d'autres agencements curieux par rapport au mot retenu, par exemple l'ensemble 'Courageux' ou 'Action' (hommes d'action et décideurs).

Ces résultats laissent penser que le médecin français dont nous parlons par ailleurs a eu, au dix-neuvième siècle, plus qu'une 'intuition' en parlant de terrain. par exemple, un extraverti fume et boit mais ne meurt pas des maladies attendues. Il y aurait donc une liaison de 1 à (1..n) entre physiologie et psychologie.

On est comme on nait et on nait comme on est nous dit l'étude.

Il semble évident que l'on ne puisse pas supposer un caractère vierge à la naissance se formant 'au gré' du vécu, pas plus qu'un petit de taille serait devenu petit en fonction des circonstances de son enfance.

Si nous acceptons au physique et au physiologique un métabolisme lié à la naissance, comment le caractère échapperait-il à ces lois ? Cela ne se peut, un être humain est homogène dans ses composantes.

Tout est expliqué dans les études, nous ne reprenons ici que la partie astronomique, déjà surprenante en soi.

Le Flegmatique ou Lymphatique.

Deuxième tempérament à étudier donc, le flegmatique ou lymphatique.

Nous travaillons avec plusieurs sources issues d'organisme de sélection du personnel, de traités, etc. Voir sources dans l'ouvrage.


Voici sa description standard qui reprend, remarquons le, les mots savants de Hippocrate désormais passés dans le langage courant.

Il serait flegmatique et insouciant, très peu émotif. Difficile a impressionner il aurait du sang-froid, le sens de l’organisation, serait adaptable et d'une grande patience. Nonchalant, contemplatif, rêveur, il serait gourmet, aime se relaxer et pêche par indolence, négligence, désordre.

Son regard est doux, son système digestif important, etc.

Mots Clés extraits de cette liste.


Flegmatique, insouciant, peu émotif, impressionner (difficile a), sang-froid, organisation, adaptable, patience, Nonchalant, contemplatif, rêveur, gourmet, relaxer, indolence, négligence, désordre, regard doux.


Déjà, il semble délicat d'être porté sur l'organisation et être un négligeant désordonné. Ces mots ne se rencontrent jamais dans une même notice biographique. Le jamais est formel, il y a incompatibilité absolue selon la statistique opérée sur des milliers de notices biographiques.

Rappelons que plus un domaine est 'plastique' comme la psychologie, plus il nécessite une rigueur, une précision pointilleuse.


Cette vue synthétique est issue de la troisième source citée (voir autres articles). Un dictionnaire nous donne le mot 'mou' qui est amusant mais manque de rigueur.

Par contre, au sein d'une même description, source deux, il est dit insensible à l'émotion mais très sensible, dans cette même description qui tient en quinze mots et qui est issue d'une source professionnelle.

De même 'observateur' implique plus l'attention que l'inaction.

C'est à se demander s'il faut continuer cette étude. En plus de deux mille années, les psychologues de l'école hippocratique ont-ils lu quelques notices biographiques pour vérifier ces 'tempéraments' ?

La vérification est facile, on décrète dix mots clés et on considère ne fut-ce que vingt notices où ils apparaissent sans aucune restriction préalable, en partant de l'hypothèse zéro.

Nous allons, après comparaison avec les deux autres sources, en faisant grâce au lecteur de la consolidation des mots clés, utiliser les mots qui suivent.

Désordre 8 – doux 32 - flegmatique / flegme 5 - inactif 1 - négligent 6 - patient 31 - sang-froid 23 – souple 9

Total 115 occurrences (sur près de 40000 mots ou phrases au total, le français est riche,  enfin...).

Pour pouvoir tenter l'expérience, nous avons du nettoyer ces descriptions - qui proviennent, rappelons-le, des bureaux de recrutements et d'une association de psychologues utilisant les 'tempéraments' - de leurs mots 'contraires'.

C'est donc une approche référencée et pourvue d'analyses statistiques.

A chaque fois qu'un de ces mots est rencontré dans une notice biographique, celle-ci, avec tous ses mots, rejoint le groupe pour former notre Ensemble Flegmatique ou F, au sens mathématique de l'approche.

Chaque mot apparaissant dans ces notices sera donc considéré comme un des éléments de l'ensemble F selon la règle que le point commun possède des éléments en rapport et en exclut d'autres.

Par exemple sang-froid exclut 'vite déstabilisé' mais attire, ou implique pour être plus rigoureux,' froideur de réaction' ou 'force de caractère'.

Mais nous allons laisser la réalité nous donner ces correspondances car il s'agit de biographies et donc d'entités ou êtres ayant réellement  existé, du concret MM les Psychologues.

Pour formaliser, nous avons le schéma qui suit.

Ensemble F → (1..n) [Individus F] → [(1..n) caractéristiques périphériques]= E(F).


Pour les résultats, signalons que le mot patient se répartit très différemment au sein des saisons des naissances et plutôt fin de l'automne et début de l'hiver.

Attention au sang-froid car il est associé à des qualités martiales comme le dévouement et le courage ou l'intrépidité. Seul un homme 'fort' peut être doux et calme, l'agressivité n'est jamais le fait d'un 'martial' mais d'un pleutre selon les biographes.

Nous conseillons de lire d'abord des notices biographiques avant de se lancer dans l'une ou l'autre théorie psychologique, ces notices rendent l'approche expérimentale possible et chiffrable, et celle-ci relègue au rang de croyances des siècles d'errance(s) en ce domaine.

Comme on sera souvent confronté à des gens qui souffrent ou qui se désespèrent de ne pas trouver d'emploi dans la pratique de l'écoute psychologique, il faudrait donc les conseiller correctement.
Nous allons procéder de deux manières.

Pour le grand public, une division en 12 (douze) du cercle saisonnier reportée à l'équinoxe et présentée sous forme de 'signes'.

La seconde utilise la norme astronomique actuelle dite J2000,0 et conserve la division en 28 pour la discussion. Elle se fonde donc sur le ciel vrai, pas celui des astrologies, mais celui des astronomes, les étoiles qui existent, rayonnent.

Voici le Soleil et la Lune en 'signes'.

Flegmes. Soleil en 'signes'

Flegmes. Lune en 'signes'

Flegme Soleil Zodiaque 

Flegme LuneZodiaque 


Donc nous recherchons une répétition saisonnière expérimentale et nous appliquons des données purement théoriques, celles des psychologues, ces descriptions supposées d'un tempérament, au verdict des biographies et de la théorie ds ensembles. C'est mathématique et cartésien.

Le coefficient de perturbation très bas est de 11,16 pour le Soleil et 12,83 pour la Lune ce qui devient un peu significatif.

Dans l'ensemble, les distributions sont donc normales.

On doit toutefois remarquer que le 'Flegme' - qui semble plus martial que lymphatique d'après les caractères associés - ne désigne pas une saison.

La Tradition hippocratique, grecque, attribue ce Flegme à l'hiver humide et froid et à l'Eau.

Or l'hiver est en sous nombre, la majorité des cas se trouvant en automne, attribuée à la Terre et à la Mélancolie. Échec donc de la théorie.

Les graphes laisseraient supposer une sorte de croix or il existe une théorie dérivée ici.

L'astrologie accorde l'Eau au Crabe, Scorpion et Poissons soit les secteurs 4, 8 et 12. Cela ne 'colle' pas, d'autant plus que cette mancie met sur un pied d'égalité Lune et Soleil qui exprimeraient le 'signe'. Cela n'est pas vérifié non plus.

Le graphe de la Lune est dysharmonie, seul le Soleil montre une croix.

Or l'astrologie estime que les écarts pour les tempéraments sont de quatre signes, pas de trois. Elle considère les écarts de 90 degrés ou 3 'signes' comme néfastes mais leur accorde du crédit pour le caractère Cardinal, Fixe ou Mutable.

Les lymphatiques devraient avoir le Soleil, à défaut de la saison, en 'signes' Mutables. Ils sont visiblement natifs des signes dits Fixes.

Un dernier point, la répartition de Vénus, la plus perturbée pour nos lymphatiques.

Vénus : 09 | 06 | 08 | 08 | 15 | 12 | 08 | 14 | 09 | 07 | 05 | 14 | K2 12,83

On lit les valeurs de 1 à 12 selon l'ordre Bélier, Taureau, Gémeaux, etc.

Vénus se place en Lion (5), Scorpion (8) et Poissons (12) astrologiques chez les lymphatiques.

Elle ne respecte donc pas sa distribution normale théorique en cinq, il y a phénomène. (Considérée depuis la Terre, Vénus doit sembler stationner dans 5 parties du ciel et former un pentacle, ce n'est pas le cas chez nos lymphatiques).

Astronomie.

Nous allons maintenant passer à la Norme U.A.I. (Union Astronomique Internationale) et aux 28 secteurs classiques pour déceler cet éventuel phénomène.

Flegmes. Soleil sidéral. 28 Secteurs.

Flegmes. Lune en sidéral. 28 Secteurs.

 Flegme Soleil Sidéral

Flegme Lune Sidéral 


Ces graphiques très détaillés peuvent ne pas parler au lecteur, ils ne sont présentés que pour la discussion.

Les coefficients de perturbations sont de 23,05 pour le Soleil et 25,49 pour la Lune.

Vénus reste l'astre le plus perturbé dans sa distribution géocentrique apparente.

Le Soleil nous fait une croix assez visible et fine sur 25, 5, 11 et élargie sur sa branche 19.

Ces secteurs ne sont pas astronomiquement quelconques, ils correspondent à des écarts fondamentaux ou 'phases' qui peuvent se mettre sous la forme d'une sinusoïde.


Le 5 est donc un déport d'aspect de 90° du 25 comme le carré droit ou 270° du secteur 19 : C'est
Alpha Cygne, la Panthère des Mésopotamiens associée à Mars.

Ce qui tend à démontrer ce que semblent nous dire les biographes, les 'forts' le sont assez que pour pouvoir être 'tendres'.

La Lune nous fait une pointe sur le secteur ou demeure 13 et un carré déporté en 21 avec opposition déportée en 27 (voir partie technique pour les déports d'aspects).

C'est Alpha Lion.

Ces deux étoiles étaient attribuées à Mars autrefois et nous indiquent donc qu'un individu qui garde son sang-froid ou est doux n'a pas la même répartition sidérale des deux astres.

Notons que l'on obtient des résultats plus nets et précis en ne travaillant pas sur les 'tempéraments' hippocratiques tels que les psychologues les décrivent, car même dans la liste expurgée il reste des incohérences face aux données expérimentales, mais nous testons ici ces tempéraments, pas une approche expérimentale ex nihilo.

Les naissances s'étalent de 1499 à 1921 soit quatre siècles.

Le Tempérament - expérimental lui et induit par sa fréquence - ou type 'Courage' explicite toutes ces informations - voir librairie. Voir aussi Google Books.

Écrit 2014-07-12 11:46:10', 996, catégorie 'Psychologie', Modifié 2015-11-27 20:05:09, En ligne 2014-07-12 11:46:10 - Visites juin 2017 avant perte du serveur 7056.



Copyright Guy Michel Arend - Uranologie 2017 2018 - nusquam credere semper quaerere - Merci de votre visite. Licence CC 3.0