Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les Tempéraments Hippocratiques, Mythe ou Réalité ?

Tempéraments, Hippocrate, humeurs. La science a reconnu l'inanité du système astronomique de Ptolémée - et la fausseté de ses écrits - mais elle a conservé les Quatre Tempéraments d' Hippocrate. Sanguin-Air, Colère-Feu, Mélancolique-Terre et Flegmatique-Eau. Cette notion est souvent rapprochée des quatre saisons et des quatre phases lunaires par la théorie, l'astrologie fait le pari de retrouver au fil des saisons et des astres ces tempéraments liés aux éléments. Mais les faits, eux, que disent-ils ?

Voici une étude critique et statistique complète de votre humeur fondée sur des milliers d’occurrences.

Une étude des tempéraments.

La théorie, comme celle des douze signes du Zodiaque, semble se présenter de manière solide, carrée, mais rien n'est simple car il faudrait d'abord définir savamment les Tempéraments, ce qui n'est pas le cas.

Francis de Petitville nous offre, sur son site http://francisdepetiville.wordpress.com les quatre tempéraments tels qu'il pense avoir pu les définir dans sa pratique professionnelle axée sur les ressources humaines.

Nous reprenons le minima de ses descriptions, sans doute plus fiables car fondées sur l'expérience. Nous ne pouvons prendre des descriptions standards, car, en deux mille ans, ce sont des millions de pages qui furent consacrées à ces tempéraments et ils sont devenus multiformes.

Notre ouvrage réalise, dans ses deux premiers chapitres, une étude précise de la définition de ces tempéraments ou humeurs, car l'approche hénéralement proposée manque d'académisme.

Définition des Tempéraments hippocratiques.

Nous renvoyons le lecteur au site cité pour une vision exhaustive de ces 'humeurs'. Ici, nous ne notons que les mots clés.

Le mélancolique serait de type 'Terre', vieux, mince, tendu. • le nerveux est (…) intellectuel, doté d’un sens critique développé et d’un bon esprit d’analyse (...) précision (…) minutie, sensible, vif, (...) agitation, très émotif, besoin de se protéger des autres, défauts susceptibilité, anxiété, irritabilité.

Le flegmatique. « le lymphatique est (…) flegmatique, insouciant, peu émotif, sang-froid, organisation, adaptable, patience. Nonchalant, contemplatif, rêveur, relax, gourmet. Défauts, indolence, négligence, indifférence, désordre » 

Le sanguin « action, diriger les autres, meneurs physiques,non intellectuels, soucieux de leur image, égocentriques, besoin de (...) public,, gais, généreux, serviables, enthousiastes, sociables.Défauts. Exagérer, emportement précipitation. Agréable, sensuels, démonstratifs ,charmeurs, rire, fidèles, peu fixes. »

Le bilieux ou colérique «  force, contrôle, sérieux, énergie, discipline, efficacité , courage, solides, se donner des objectifs, atteindre les sommets, diriger, décisions. Dur, impatience, cynisme, orgueil, réussite, ambitieux.inquiets, susceptibles, calmes, discrets, cultivés, compassion, maniaques de l’ordre et de la propreté. »

Cette pêche des mots clés dénature fortement le discours de l'auteur mais permet une vérification statistique. Le mélancolique serait, pour celles et ceux qui connaissent les archétypes, de type Saturne, le Flegmatique de type Lune, le sanguin de type Jupiter et le bilieux de type Mars ou Soleil.

Nous ne cherchons donc pas à décrire un tempérament quelconque, à supposer qu'il existe des 'tempéraments', ce qui nous intéresse sont ces mots clés.

L'encyclopédie en ligne Wikipedia nous donne l'origine de ces tempéraments, indiquant que celle-ci se trouve dans les écrits d'Hippocrate et qu'ils sont associés aux saisons (et aux humeurs).

Ainsi Hippocrate donne à la pituite un rôle dominant en hiver et aux expectoration de phlegme, ce serait l'Eau. Nous avons en outre printemps et sanguin, ou Air puis été , Feu et bilieux et enfin automne et Terre, sec et mélancolie.

Remarquons que ce médecin ne fait pas référence à une date de naissance d'un individu mais à une époque. Nous pouvons demander à l'ordinateur de rechercher les mots descriptifs de chaque 'tempérament' dans notre fichier de notices biographiques et, ensuite, de tirer les statistiques de répartitions des astres.

Approche des Tempéraments d'Hippocrate.

Si et seulement si ces tempéraments existaient, alors on devrait, c'est obligé, trouver des caractères associés.

Donc, si, dans une notice biographique, on indique que l'individu est vif, je peux prendre simplement tous les autres qualificatifs utilisés pour décrire la même personne et regrouper toutes les notices des 'vifs' afin d'avoir une vision périphérique (sans recourir à l'intelligence latérale!) des traits de caractère de cet individu.

En effet, sur de grands groupes d'individus, les caractéristiques qui sont là par le fait du hasard vont se fondre dans la masse et ne resteront, pour ces individus très typés car possédant un mot clé, que les éléments annexes du type étudié. Nous écrivons bien très typés. (Et, a contrario, les mots périphériques peuvent nous donner des sous-ensembles, voir les études complètes)

Or, il y a une chose qui échappe au rédacteur de ces descriptions, c'est qu'il unit dans un type la minutie et le caractère vif et l'émotivité.

Dans nos notices, soit dans la réalité vécue et décrite par des professionnels, les Biographes,

Ce sont les sportifs qui sont vifs, et ils ne sont ni minutieux, ni émotifs.

Pour la minutie, ce sont les savants, et ils sont peu émotifs et encore moins vifs.

Quand à l'émotion, ce sont les artistes, peu vif et rarement minutieux.

Dans nos listes signifie dans la réalité humaine, au fil des siècles, donnée par des milliers d'individus et non pas de manière théorique, soit via des individus dont la description fut faite, après leur mort, par des professionnels précis, des biographes de qualité, de métier.

L'exemple des trois mots cités ci-dessus montre une erreur classique en psychologie, on lie par intuition ou par imaginaire des mots qui sont toujours exclus les uns par rapport aux autres quand on considère la réalité psychologique de milliers d'individus décrits par des biographes indépendants.

Autrement écrit, il n'existe aucun individu, parmi des milliers pourtant, qui présente une liaison quelconque avec ces trois mots simultanément, ils s'excluent les uns des autres dans la réalité de vies humaines réelles dûment définies.

Bref, car nous devons aller plus loin, c'est comme si on décrivait un des quatre éléments comme étant de feu, avec eau et air et que l'analyse de milliers de matériaux excluait le feu de l'eau, l'air de l'eau, etc. C'est impossible pour ne pas écrire faux.

On devrait conseiller un an de cours préparatoire aux futurs psychologues pour opérer des statistiques biographiques selon la méthode des ensembles que nous décrivons avant d'écrire ou d'avancer une nouvelle théorie, la réalité est, et elle est écrite dans la Vie, et son historien, c'est le biographe.

Notre ouvrage, Orographie Psychologique, vous épargnera cette peine.

Cela éviterait de partir sur des 'intuitions' et autres suppositions ou idées reçues alors que nous avons des fichiers de milliers d'individus ayant déjà et réellement existé qui s'inscrivent en faux contre la majorité d'entre elles. Un domaine plastique comme la psychologie ou la chronobiologie se doit d'être abordé avec un scalpel mathématique et cartésien.

Ne serait il pas plus simple de définir des groupes psychologiques au départ de l'étude de notices biographiques et des occurrences des caractères associés ?

Ici, une description retient également le mot tendu. Soit. Nous avons, dans l'océan de nos mots biographiques, la perle rare. Il y a un tendu pour 35 000+ occurrences. Décrire un tempérament avec un mot qui apparaît une fois sur 35 000 pourrait ne pas être judicieux.

Autre remarque, le mot intellectuel. Nous ne trouvons guère d'individus qualifiés d'intellectuels par un biographe. Nous avons retenu les facultés intellectuelles, pour le nombre. La formulation est trop vague, et, en outre, ce ne sont pas les savants qui sont qualifiés d'intellectuels, mais les hommes d’église et les écrivains.

Homogénéité douteuse.

Le lecteur l'aura compris, définir un tempérament en mettant ensemble les mots tendu, émotif et précis est quelque peu limite, car ces mots s'excluent le plus souvent chez une seule et même personne.

Ces portraits ne sont ni homogènes, ni expérimentaux. Ils sont le reflet d'une idée que l'on veut faire passer, de la Foi, similaire à celle des astrologues avec leurs signes, dans ces tempéraments.

Nous n'avons pas retenu le mot 'vieux' ni le 'besoin de se protéger des autres', expression par ailleurs introuvable au bout de 150 dictionnaires biographiques. Le mot Dévoué qui ne rend d'ailleurs pas cette idée a fait l'objet d'une étude complète. Les dévoués sont loyaux, francs et droits. Ils ne calculent pas, ce sont des militaires, des Gendarmes, nos Gardiens.

Les Résultats.

Voici les résultats astronomiques obtenus pour le premier tempérament. Il s'agit de toutes les dates de naissances possédant un trait de caractère identique à un des mots de la description fournie par le Psychologue.

Nombre de cas concordants = 223
Nombre de Secteurs = 16
Moyenne = 14 par excès.

Première remarque, les Chi2 ou valeur de variation par rapport à la moyenne sont faibles. 16,28 pour le Soleil et 12,84 pour la Lune en positions astrologiques, celles des saisons d'Hippocrate.

Seul l'astre de Mars fait 24,46, ce qui était attendu.

Considérons les graphes de la Lune et du Soleil. Il semblerait que le Soleil se risque en hiver et dans le secteur 16, qui nous offre 24 cas, soit 2,7 unités d'écart.

Cela signifie... Rien à ce stade ci. Il faut trouver la cause de cette anomalie.

C'est à dire qu'il faut répartir notre fichier en mots clés et voir si c'est le tempérament dans sa globalité ou la précision qui joue. Nous avions trouvé la précision en 1989 pour ce secteur (cf. Horoscope Progressé). (1)

Première Vérification

Passer à la norme j2000,0, car nous travaillons ici, exceptionnellement, avec les saisons. La norme j2000 signifie équinoxe fixe, référence à une étoile (sensiblement Alpha Andromède). C'est donc de l'astronomie, du sidéral, des étoiles qui existent et rayonnent.
L'effet est automatique, les Chi2 bondissent. La perturbation du Soleil est désormais de 17.43 et la Lune grimpe d'une façon impressionnante jusqu'à 19.87, ce qui devient élevé et surtout significatif. Hippocrate aurait-il confondu le rôle des saisons avec celui, plus fort, des étoiles ?

Les Graphes.

A gauche les saisons, à droite les étoiles.

RAPPEL. Pour Hippocrate et ses défenseurs, le tempérament mélancolique correspond à l'élément Terre et à l'Automne, pas à l'Hiver ou à l'Eau. La statistique, 2000 ans plus tard, jamais réalisée auparavant, répond à ces assertions grecques. C'est plus qu'inexact.

Soleil Saisonnier et Mélancoliques
Soleil Sidéral (astronomique) et Mélancoliques
tempéraments hippocratiques et saisons tempéraments Hippocrate et étoiles

 

Le graphique obtenu pour les positions en 'sidéral', c'est-à-dire calculé selon les normes astronomiques j2000 sur l'équateur, nous donne un coefficient de perturbation plus élevé. Logiquement, cela nous indique que les perturbations observées sont tributaires des étoiles et n'apparaissent pour les saisons que par similitude de zones. On voit assez nettement sur le graphe 1 que les zones sont déformées, aplanies par le mouvement de l'équinoxe (signes saisonniers) par rapport au deuxième 11-12 par exemple.

C'est, pour le Soleil, l'étoile Fomalhaut, dont la description mésopotamienne a fourni le portrait des 'Poissons' aux astrologues qui fait le maximum. C'est d'ailleurs la seule étoile umportante de cette partie du ciel.

La constellation de l'Écrevisse fait un plus, ce qui est aussi une donnée de l'uranologie mésopotamienne qui a donné le supposé 'signe' du Crabe en astrologie.

Les Poissons sidéraux (Fomalhaut) le Scorpion sidéral (Antarès) et Crabe sidéral sont des constellations d'Eau. Toutefois le graphique montre une croix, pas un triangle.

Nouveau 17092016. Gratuit. Découvrez une approche nouvelle des tempéraments et la Méthode utilisée en uranologie déterminative. pdf 35 pages / 208 ko (0.2 M) - (version 2014)

UN G+ ou Tweet est demandé pour éviter les téléchargements répétés. Merci.

Vous pouvez aussi Tweeter (et renseigner cet article sur Facebook, un tweet vole...).

// Perte du serveur, le téléchargement n'est pas garanti.

Télécharger - Download

Plus d'information sous l'onglet Librairie. Ces études expérimentales sur les tempéraments vrais (existence démontrée par la recherche) sont disponibles en librairie ou sur Goocle. Un ouvrage fondateur et résumant les résultats. Et les TYPES obtenus par la recherche sont également disponibles sur Google Play)

Des descriptions ou compléments des Types principaux sont disponibles pour les professionnels (DRH et Psychologues) à la demande. Ces études sont réservées et déposées, renseignez-vous avant tout travail.

Écrit 2014-07-10 12:50:48 domaine Psychologie modifié 2016-11-28 11:00:58 publié 2014-07-10 12:50:48 Visites (juin 2017) 6388

(1) Écrit en 1989, fondé sur l'analyse de notices biographiques. vedette 3920



Copyright Guy Michel Arend - Uranologie 2017 2018 2019- nusquam credere semper quaerere - Merci de votre visite. Licence CC 3.0